La Poulette de Bresse crayonne Chargement en cours...
Poulette de Bresse La poulette de bresse tombe La poulette de bresse tombe La poulette de bresse tombe

Sinon ça reste entre nous mais en vrai je suis une infographiste freelance qui travaille pour des clients très très sérieux…(si t’as un logo à créer ou un rapport à mettre en page) et à mes heures perdues je fais aussi des sketches, mais tu trouveras + d’infos sur ma page Facebook. 

C’est là :
www.pdb-by-estellegirod.com
PDB pour Poulette de Bresse,
pas Poil De B… T’as compris?

AND NOW , DIVE INTO THE POULETTE’S WORLD !

Jme la pète comme ça pour te montrer que j’parle anglais mais ça veut juste dire que les derniers posts sont ici… Là … Bah dessous !

Juin : on parlait d'immobilier

Quand l’immobilier arrive au coeur des débats, on entend souvent des « Oulala mais qu’est ce que les logements sont cheeeeers » ou « c’est la crise on vend plus rien » ou « Gwendoline est étudiante, pour louer son 3 mètres carrés, il lui faut 216 garants dont le président de la république »…Bref, c’est rarement positif tout ça. Alors autant aborder le sujet d’une autre manière…

L'immobilier vu par poulette de BresseAUTOPROM  : if you liked it, like it : https://www.facebook.com/LaPoulettedeBresse

Mai : on parlait d'éducation

Avant tout, je souhaite témoigner mon respect à toutes les nounous, puéricultrices, ATSEM, baby sitters, et autres personnes capables d’être en contact quotidien avec toute substance liquide ou solide (pardon à ceux qui sont en pause café) pouvant être produite par un enfant de 0 à 5 ans, sans vomir ni tomber dans les pommes. Bravo. C’est fort ce que vous faites…

L'éducation, selon Poulette de Bresse

Avril : on parlait de la place des femmes au travail

Moi je dis : la place d’une femme est aux fourneaux en train de faire cuire des quenelles sauce écrevisse, de préparer elle même son pain, pendant qu’elle change les enfants, même ceux des autres, qu’elle se fait un brushing parfait…Notons qu’en tant que femme elle doit aussi avoir les aisselles, le maillot et les jambes bien épilées…J’DECONNE !

Comme on n’est plus dans les années 30 mais en 2013, je pense que la place de la femme est … entre Ryan Gosling et Bob le canard vibrant , sur une plage privée non loin de Los Angeles, à siroter des malibus coco en bikini sous un palmier géant. (Donc faut quand même qu’elle soit épilée) Comme la femme a aussi un cerveau il est bienvenu qu’elle puisse débattre sur les sujets qui lui tiennent à coeur (« la paix dans le monde », « pourquoi la chirurgie esthétique », « les arnaques de l’été », »l’envers du décor des saisonniers » –  Capital, Dimanche à 20h50 sur M6)

Bon, et donc dans la vraie vie, pro ou perso, je dirais que la place de la femme est à l’endroit où ELLE veut s’asseoir. J’irais bien m’asseoir dans le canap tiens…

Les femmes au travail, selon Poulette de Bresse