La Poulette de Bresse crayonne Chargement en cours...
Poulette de Bresse La poulette de bresse tombe La poulette de bresse tombe La poulette de bresse tombe

Sinon ça reste entre nous mais j’ai un autre site de vraie infographiste freelance qui travaille pour des clients très très sérieux…Tu peux aller voir mais SURTOUT t’en parles pas autour de toi, ça serait con qu’on m’envoie des demandes de devis…

C’est là :
www.pdb-by-estellegirod.com
PDB pour Poulette de Bresse,
pas Poil De B… T’as compris?

AND NOW , DIVE INTO THE POULETTE’S WORLD !

Jme la pète comme ça pour te montrer que j’parle anglais mais ça veut juste dire que les derniers posts sont ici… Là … Bah dessous !

Si vous me cherchez…

…chu à la playa !

poulette de bresse à la plage…un peu à la bourre côté épilation…

Illustration du Mond’Ain de Juillet, rubrique « savoir vivre… à la plage »

Bonus : en été on parle des jeux

C’est bien connu, les jeux ça rend intelligent…

Les jeux de plage, vu par Poulette de Bresse

Précisons que cette BD m’a valu une ATTAQUE par une féministe du coin qui a OSE scanner la page du Mond’Ain pour la publier sur un blog où l’on peut lire tout plein d’anecdotes de femmes qui se plaignent d’être les tristes victimes du machisme. Le commentaire disait « Humour…Humour? Pourquoi c’est toujours les femmes qui passent pour des idiotes »
Ce à quoi j’ai répondu : « Parceque normalement, les femmes ont l’intelligence de l’autodérision ».

Conclusion :

1) on parle des BD de PDB, c’est le début de la gloire
2) un peu de légèreté purdel !

Juin : on parlait d'immobilier

Quand l’immobilier arrive au coeur des débats, on entend souvent des « Oulala mais qu’est ce que les logements sont cheeeeers » ou « c’est la crise on vend plus rien » ou « Gwendoline est étudiante, pour louer son 3 mètres carrés, il lui faut 216 garants dont le président de la république »…Bref, c’est rarement positif tout ça. Alors autant aborder le sujet d’une autre manière…

L'immobilier vu par poulette de BresseAUTOPROM  : if you liked it, like it : https://www.facebook.com/LaPoulettedeBresse

Mai : on parlait d'éducation

Avant tout, je souhaite témoigner mon respect à toutes les nounous, puéricultrices, ATSEM, baby sitters, et autres personnes capables d’être en contact quotidien avec toute substance liquide ou solide (pardon à ceux qui sont en pause café) pouvant être produite par un enfant de 0 à 5 ans, sans vomir ni tomber dans les pommes. Bravo. C’est fort ce que vous faites…

L'éducation, selon Poulette de Bresse